Méthodes traditionnelles chinoises de santé et de beauté

Annie Carré

06 13 22 52 14

L' infertilité inexpliquée vue par médecine traditionnelle chinoise

  « ….le Yang engendre le Yin et le fait croitre,…le Yang transforme le Qi, le Yin achève la Forme…. » Huang Di Nei Jing Su Wen

Selon les théories de la médecine chinoise, l’infertilité lorsqu’ elle est non- organique est causée par un déséquilibre de l’énergie vitale et du sang dans les organes.
Lorsque l’énergie vitale et le sang circulent facilement partout dans le corps, chaque cellule, chaque tissu et chaque organe est nourri adéquatement et fonctionne donc correctement. De ce fait la santé de la femme s’améliore, et augmente, en même temps, son potentiel de fertilité.

L’acupuncture, la moxibustion, le massage Chi Nei Tsang peuvent accroitre la fertilité féminine en influant sur la qualité, la quantité et l’équilibre de l’apport de sang et d’énergie vitale.

Pour les taoïstes, le corps est vécu comme un microcosme qui :
-évolue en équilibre entre ciel et terre,
-évolue dans un mouvement continu entre les polarités Yin et Yang,
-est relié au macrocosme par les 5 éléments : Feu, Terre, Métal, Eau, Bois. Le Tao établit des correspondances entre les 5 éléments, les saisons, les directions, les couleurs, les sons, les organes et les émotions,
-est parcouru par 12 méridiens principaux sur lesquels se trouvent des points et 8 méridiens « curieux » ou « extraordinaires » dont certains sont particulièrement impliqués dans la conception et la grossesse : Ren Mai (Vaisseau Conception); Du Mai (Vaisseau Gouverneur); Chang Mai (Mer de Sang).

Dans les méridiens, circulent le QI, le souffle, les énergies vitales, dont celles du système reproducteur.
Les pratiques de la Médecine Traditionnelle Chinoise ont pour objectif de drainer les énergies stagnantes, de capter des énergies de qualité, de les équilibrer et de les faire circuler à plusieurs niveaux :

-Dans les glandes pour la production d’hormones
-Dans les loges énergétiques des organes : Cœur, Poumons, Foie, Rate, Reins
-Par l’équilibrage des émotions associées à chacun de ces organes selon la MTC.

 

Enfin l’alimentation est essentielle pour une meilleure fertilité féminine. Elle
dépend du choix de la quantité, de la qualité du mode de cuisson, de la préparation…

Il faut savoir que le végétarisme entraine une déficience de Qi et de Sang et donc une circulation de Yang insuffisante pour permettre un équilibre énergétique.
La consommation de produits laitiers, gras, de fritures provoque une accumulation d’humidité dans le réchauffeur inférieur (Bas ventre) qui peut se transformer en glaires (tan ) et instaurer un blocage ou une obstruction des trompes.

Selon la diététique chinoise: Pendant les règles, privilégiez les aliments qui nourrissent le sang : jaune d’œuf, foie, bœuf, poulet, carotte, épinards, champignons … Evitez les saveurs acides comme les yaourts, le vinaigre, les oranges, les jus acides, la groseille, le cassis…..

A noter, le travail, en excès, entraine une suite de déficience organique.

Le praticien en médecine traditionnelle chinoise effectuera d’emblée un bilan énergétique qui permettra de voir ou de comprendre où réside le déséquilibre.
Sa pratique est un outil d’accompagnement sur ce chemin en collaboration avec la médecine allopathique.